Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 Dec

👒👗 Constanze Mozart 🎼🎵

Publié par Mouette  - Catégories :  #Amigurumi, #Crochet, #Le petit monde des Miniidoles, #Minihistoryidoles

Constanze Weber-Mozart (5 janvier 1762 - 6 mars 1842). Vous connaissez ?
LA femme sans qui L'homme n'aurait pu s'imposer de la sorte et devenir une des références musicales incontestable de son époque.

Décédé le 5 décembre 1791, Wolfgang Mozart laisse femme et enfants sans le sou. Pire, affectés de nombreuses dettes. Mais c'est sans compter le caractère affirmé de cette femme extraordinaire, portée par l'amour inconditionnel qu'elle porte à ce mari décédé bien trop tôt. Une véritable héroïne de son époque, qui, durant les 51 années qui ont suivi la disparition de Wolfi (comme elle l'appelait tendrement), partitions sous un bras et enfants de l'autre, s'est battu corps et âme pour que son défunt mari devienne l'illustre compositeur que nous continuons d'écouter, admirer et enseigner de nos jours.

Mozart n'est Mozart que parce que Constanze a été là ; Pendant bien évidemment, mais surtout après sa disparition.

" Visionnaire, pragmatique, organisée, elle refuse la spoliation et négocie avec les éditeurs, rédige une biographie, érige des statues, des places, des rues, un musée, une fondation… C’est ainsi que l’œuvre de Constance permet l’immortalité de Mozart. Cependant, en tant que mère, Constance est confrontée à ses deux fils qui peinent à trouver un sens à leur vie. " Source citation : www.resmusica.com

Je ne pouvais donc, vous l'aurez compris, crocheter une miniidole à l'effigie du compositeur, sans honorer également sa magnifique épouse.

Tout débute par le crochetage du corps de base, conforme à celui des dames.
Le décolleté est débuté plus bas, pour dégager la gorge, comme l'étaient les robes de l'époque. J'ai choisi un joli bleu canard de chez Sheepjes Maxi Sugar Rush. Coloris 401. Il contraste bien avec le rouge de la tenue de Wolfi.

Les manches sont crochetées en même temps que les bras et non par-dessus ; elles se terminent au niveau du coude et une bordure froncée de dentelle est ajoutée et cousue : au bas de chaque manche ainsi qu'à l’encolure.

Un ruban de dentelle plus large est également froncé et fixé à la taille de la poupée, après avoir légèrement marqué cette-dernière.

Les cheveux sont crochetés sur le même modèle que les poupées précédentes. Il s'agit d'une sorte de casque, cousu sur le crâne et sur lequel j'ai ajouté des anglaises de deux longueurs différentes. Deux longues dont une est placée sur l'avant de la poupée, et deux petites restant dans le dos. Le fil utilisé est du Sheepjes Maxi Sugar Rush. Coloris 162.

Les petits yeux sont toujours en verre 3mm.

Tout comme celle d'Ann Walker, j'ai fabriqué une petite ceinture. Ici, il s'agit toujours d'une perle en anneau ciselé couleur or, barrée d'un aller-retour en fil d'aluminium fin pour simuler une boucle de ceinture. Le ruban à la taille de la poupée est en velours noir de 4mm.

Constance, Constanze Weber Mozart, miniidole, crochet, amigurumi

Deux petits nœuds faits à partir de fil à crocheter noir, sont cousus au bas de chaque manche, juste au-dessus du ruban de dentelle. 

Constance, Constanze Weber Mozart, miniidole, crochet, amigurumi

Madame Mozart est en représentation. Elle est habillée pour sortir afin d'accompagner son divin mari à l'Opéra où il présente sa dernière composition à l'Empereur Joseph II.

Constance, Constanze Weber Mozart, miniidole, crochet, amigurumi

Elle arbore donc une de ses plus jolies robes et se couvre d'un chapeau à large bord, crocheté en fil Sheepjes Maxi Sugar Rush ; coloris 254, orné d'un ruban, d'un gros nœud et d'une belle plume de faisan.

Constance, Constanze Weber Mozart, miniidole, crochet, amigurumi
Constance, Constanze Weber Mozart, miniidole, crochet, amigurumi
Constance, Constanze Weber Mozart, miniidole, crochet, amigurumi
Constance, Constanze Weber Mozart, miniidole, crochet, amigurumi
Constance, Constanze Weber Mozart, miniidole, crochet, amigurumi
Constance, Constanze Weber Mozart, miniidole, crochet, amigurumi
Constance, Constanze Weber Mozart, miniidole, crochet, amigurumi
Constance, Constanze Weber Mozart, miniidole, crochet, amigurumi

Je tenais à promouvoir les sources de mon matériel, notamment des plumes qui proviennent de la Mercerie BaB en ligne sur Etsy. Ces plumes sont magnifiques, soigneusement emballées et d'un prix absolument honnête. Une belle trouvaille.

Les yeux en verre 3mm proviennent de la boutique de Raquel en Espagne : YBatchi également sur Etsy. J'ai eu un échange efficace et très sympathique avec Raquel qui est une vendeuse très agréable et arrangeante. Et il y a des petits goodies bonus dans le paquet ! Une deuxième jolie trouvaille.

Les fils Sheepjes Maxi Sugar Rush proviennent de la mercerie en ligne Rascol. Des couleurs à profusion, des frais de transport ajustés, des tarifs abordables et un service rapide et soigné. J'y reviens systématiquement. C'est une valeur sûre.

Constance, Constanze Weber Mozart, miniidole, crochet, amigurumi
Constance, Constanze Weber Mozart, miniidole, crochet, amigurumi
Constance, Constanze Weber Mozart, miniidole, crochet, amigurumi

Les pommettes de la belle sont rehaussée, comme toutes mes petites Miniidoles féminines, d'un trait de broderie rose tendre.

Constance, Constanze Weber Mozart, miniidole, crochet, amigurumi
Constance, Constanze Weber Mozart, miniidole, crochet, amigurumi
Constance, Constanze Weber Mozart, miniidole, crochet, amigurumi

Et voilà ! Un second couple de légende dans la petite galerie naissante et croissante des Miniidoles !

Peut-être que mes petites poupées vous ont donné envie de connaitre plus avant ces figures de l'Histoire ? Je n'ai pas trouvé de biographie pour adulte, convenable du Maître si ce n'est celle de Christian Jacq qui ne fait pas l'unanimité. C'est bien dommage d'ailleurs. Pour les enfants, en revanche, il existe plusieurs références sympathiques et de qualité. J'aime particulièrement celles-ci :

Tout à fait récente, en CD audio de 50 minutes, pour écouter en même temps des extraits musicaux savamment choisis, et joliment racontée par François Morel dont le timbre de voix fonctionne à merveille pour embarquer l'auditeur/lecteur dans un récit sérieusement teinté d'humour.

"Voici chaque étape de la vie d'un virtuose habité, un brin décalé, devenu un génial compositeur.
Un texte poétique, drôle et tendre de Carl Norac, lu avec bio par François Morel, sur les plus belles pages musicales de Mozart" - description 4ème de couverture.

On apprend, on écoute, on découvre, on sourit : C'est épatant et c'est aux éditions Didier jeunesse.

L'autre petit ouvrage, pour enfants également, s'intitule tout simplement :

Il fait partie de la superbe collection déjà bien fournie, publiée aux éditions Quelle Histoire.
J'aime beaucoup ces petits livres qui ne s'embarrassent pas de fioritures, rendent accessible l'Histoire (grands personnages, civilisations disparues, guerres, mais également contemporains comme les grands auteurs, inventeurs, artistes, acteurs de cinéma, rockeurs ou même footballeurs .....) de façon admirablement illustrée, expliquée et moderne.

Bref, des ouvrages à mettre entre toutes les mains de 7 à 77 ans (voir plus large ...).

Concernant Constanze, je ne vois qu'un ouvrage à proposer en lecture. Je ne l'ai pas encore lu. Je vous l'avoue. Mais je vais rapidement l'acquérir et je reviendrai ajouter ici mon avis dans quelques jours. C'est un livre qui semble avoir de belles qualités rédactionnelles et documentaires, dont les avis et critiques s'avèrent plutôt unanimement positifs. Il est également le seul à "avoir bénéficié d'une préface du Mozarteum de Salzbourg", ce qui me semble être de bonne augure et peut-être même un gage de sérieux et de qualité. Je vais voir ça ; je l'achète ; je le lis ... et je reviens ajouter ici-même mes impressions !

Il est publié par les éditions de La Martinière.

En attendant, pour en revenir à mes mini personnages Miniidoles, le suivant vous emmènera dans un univers totalement différent ! Un soupçon de magie, un chouïa de bonne humeur et de chansons et .....

.... mais vous verrez bien !

Allez, portez-vous bien, inspirez-vous de choses jolies, plaisantes, apprenez, découvrez, rêvez autant que vous puissiez le faire et surtout ..... crochetez !

 

Commenter cet article

À propos

Miniidoles' Little World