Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
08 Jul

📺👁️🍁The handmaid's tale 📺👁️🍁

Publié par Mouette  - Catégories :  #Amigurumi, #Crochet, #Personnages au crochet

"Sous son oeil" 👁️

Source image @handmaidsonhulu

Entre deux essais de box, j'aime faire des petites choses innovantes qui me permettent de m'améliorer dans la technique, d'apprendre, de réfléchir, de m'inspirer et d'adapter pour, peut-être, dans quelques mois, faire et proposer mes propres créations et modèles.

Si je ne suis pas à la lettre un patron de créateur, il est fréquent que je sois inspirée par mes rencontres intellectuelles, mes lectures, ou mon environnement, et qu'une envie irrépressible de crocheter me prenne dans la foulée.

Il n'y a pas longtemps, c'était le personnage réel d'Anne Lister, rencontré lors du visionnage de la série Gentleman Jack, qui m'avait littéralement emportée et obsédée au point qu'il me fallait absolument que j'en fasse une crochet-doll !

Après avoir terminé un personnage, je me sens systématiquement démunie, je me retrouve dépourvue de projet et je ne sais absolument plus quoi entamer. Puis quelques jours passent et l'envie ne tarde pas à repointer le bout de son nez. Une idée arrive doucement et la frénésie liée à l'enthousiasme autour de ce nouveau projet surgit soudainement. Je ne peux alors plus m'arrêter d'y réfléchir et je n'ai plus qu'une envie : crocheter, crocheter et encore crocheter ! 😁

C'est ce qui m'est arrivé à nouveau il y a quelques semaines en entamant la saison 3 de The handmaid's tale. J'avais déjà suivi les deux premières et lu en audio-book le livre de Margaret Atwood.

Source image https://www.penguin.co.uk

Mais le fait d'avoir crocheté déjà 2 personnages (Albert Einstein d'après le modèle d'Amour-Fou-Crochet, et Anne Lister) m'a encore une fois donné des démangeaisons dans les doigts et l'envie de réfléchir à la façon dont j'allais devoir procéder pour essayer de crocheter June Osborne dans son vêtement de servante écarlate.

Source image Hulu.com

J'ai repris les bases du patron de poupée d'Amour-Fou-Crochet, notamment la tête, le nez, le corps, les bras. J'ai choisi de crocheter des pieds en forme de bottes ainsi que des mains en forme de moufles avec pouces. Ce sont des détails mais j'avais envie de faire un peu différemment.

Handmaid's tale, La servante écarlate, crochet, Elisabeth Moss

Pour le reste, j'ai choisi de suivre ce cliché que l'on retrouve un peu partout mais qui a le mérite d'être décrypté ici

Source image http://madame.lefigaro.fr

Un grand manteau-cape rouge foncé, des bras sortant des orifices latéraux de la cape, eux-mêmes dans des manches d'un rouge identique ; des bottes que j'ai choisies noir, un petit visage que l'on veut caché derrière une coiffe blanche, rigide à bords très avancés, d'un autre temps.

Handmaid's tale, La servante écarlate, crochet, Elisabeth Moss
Handmaid's tale, La servante écarlate, crochet, Elisabeth Moss
Les fils sur les côtés sont des repères pour les passages de mains.

En ce qui concerne le matériel, j'ai opté :
- pour le manteau, de la laine magnifiquement douce et chaude Wooly la laine DMC rouge foncé 052 

Source image http://blog.dmc.fr/laine-woolly-dmc-tricot-crochet-merinos/

- pour la coiffe, du polyester Amy Zeeman blanc
- pour les cheveux, du coton Safran blond de chez Drops
Le tout crochet en n°3.
- pour le corps c'est du fil coton Elsa blanc cassé de chez Zeeman.

Handmaid's tale, La servante écarlate, crochet, Elisabeth Moss
La coiffe bien longue sur le devant
Le bord de la coiffe est renforcé par un fil aluminium
L'arrière de la coiffe est un élément à part.
La capuche

Voilà ma petite servante June, mignonne mais ne vous fiez pas à son joli minois, elle ne compte pas en rester là !

Handmaid's tale, La servante écarlate, crochet, Elisabeth Moss
Handmaid's tale, La servante écarlate, crochet, Elisabeth Moss
La coiffe bien longue sur le devant afin de cacher le visage
Handmaid's tale, La servante écarlate, crochet, Elisabeth Moss
Handmaid's tale, La servante écarlate, crochet, Elisabeth Moss
Handmaid's tale, La servante écarlate, crochet, Elisabeth Moss
Une capuche pour la pluie et toujours plus se cacher
Handmaid's tale, La servante écarlate, crochet, Elisabeth Moss
Handmaid's tale, La servante écarlate, crochet, Elisabeth Moss
Un bonnet de coton un peu 18eme siècle maintient les cheveux qui ne doivent pas dépasser.

Je suis plutôt contente de ma crochet-doll June, mais je ne suis pas convaincue par ses cheveux blonds un peu trop rectilignes, qui dépassent de la petite sous-coiffe de coton. J'aurais pu les faire un peu mieux je trouve ....

Source image @handmaidsonhulu

 

Commenter cet article
M
j adore
Répondre
M
Ha Ha Merci ! ;-)

À propos

Miniidoles' Little World